Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ayrettesanseau.over-blog.com

Mouvement anti calcaire de la vallée du Jaur

LA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉS

Publié le 22 Janvier 2014 par ayrettesanseau

LA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉS
Le fait de ne pas traiter le calcaire en amont, à la source, implique des frais significatifs en aval.
L’association des défenseurs de l’Airette attire l’attention des maires concernés par les graves difficultés que subissent les particuliers. Les conséquences sont flagrantes la prise en considération de la facture globale devrait conduire les responsables à envisager un traitement anticalcaire comme la priorité des priorités.
  1. Amortissement des adoucisseurs (achat et pose 1500€) sur dix ans, coût annuel minimum de150 €.
  2. Surconsommation en l’absence d’adoucisseur, évaluée à 10% de la consommation annuelle (200 m 3 ) soit vingt m3 à 2€ = 40 €, peut aller jusqu’à 100€ à cause des fuites.
  3. Sel régénérant les adoucisseurs à résine échangeuse d’ion, 60 € par an.
  4. Produits anticalcaires à ajouter dans les lave-linge, lave vaisselle, cafetières 70 euros.
  5. Quatre filtres au charbon actif sur les arrivées de la douche, de l’eau potable, de la salle de bain et des toilettes, compter 30€ par an et carafe filtrante 60€ soit 100€ par an.
  6. Eau minérale non gazeuse en bouteille plastique, est deux cents fois plus chère que l’eau du robinet (sur la base de quarante centime le litre elle vaut 400 euros le m 3 alors que l’eau du robinet vaut deux euros, dans le cas de '' l’eau darcas'' qui est potable mais non buvable). Le coût se situe entre 120 € (trois cents par an à 0,40€ l’unité) ou 240€ (600 bouteilles pour une famille de quatre personnes qui ne consomme plus du tout d’eau du robinet toute l’année).
  7. En l’absence d’adoucisseur, le ballon d’eau chaude est remplacé tous les dix ans, le coût de son remplacement et d’environ 500 euros soit 50 euros par an

 

COÜT PAR AN

EAU DE COUDURO

 

  USAGER AVEC  ADOUCISSEUR

 

USAGER SANS ADOUCISSEUR

Amortissement adoucisseur

 

150

 

_

Remplacement du cumulus

 

0

 

50

Surconsommation d’eau

 

0

 

40/100

Produits anticalcaires

 

0

 

70

Sel régénérant des résines

 

60

 

0

Filtres sur robinet ou carafe filtrante

 

100

 

100

Achat d’eau plate

 

120/240

 

120/240

Factures de plomberie diverse

 

0

 

100 (joints, robinets, fuites diverses)

TOTAL

 

310 € par an

 

510/660 € par an

 
L’Eau minérale non gazeuse en bouteille plastique, est deux cents  fois plus chère que l’eau du robinet (sur la base de quarante centime le litre elle vaut 400 euros le m 3 alors que l’eau du robinet vaut deux euros, dans le cas de '' l’eau darcas'' qui  est « juridiquement potable ! » mais non buvable. Le coût  se situe entre 120 € (trois cents bouteilles par an à 0,40€ l’unité) ou 240€ (600 bouteilles pour une famille de quatre personnes qui ne consomme plus  d’eau du robinet toute l’année).

 

COÜT PAR AN

EAU DE L’AIRETTE

 

  USAGER AVEC ADOUCISSEUR

 

USAGER SANS ADOUCISSEUR

Amortissement adoucisseur

 

0

 

_

Remplacement du cumulus

 

0

 

0

Surconsommation d’eau

 

0

 

0

Produits anticalcaires

 

0

 

0

Sel régénérant des résines

 

0

 

0

Filtres sur robinet ou carafe filtrante

 

0

 

0

Achat d’eau plate

 

0

 

0

Factures de plomberie diverse

 

0

 

M0

TOTAL

 

0€ par an

 

0€ par an

 

LA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉS
Compte tenu des dépenses déjà effectuées, les usagers n’ont pas à subir une augmentation du prix de l’eau d’autant plus que la mise en place d’une station de décarbonatation ne semble pas être ni une urgence ni une obligation pour le syndicat SIAE qui a préféré investir dans le dynamitage et le jardinage de sa seule réserve d’eau douce qu'il possédait dans les hauts cantons.
LA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉSLA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉS
LA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉSLA TAXE CALCAIRE CRÉE EN 2008 PAR LE SYNDICAT DE LA VALLÉE DU JAUR ET IMPOSÉE AUX ABONNÉS
Cout approximatif de cette opération 694 350,00 € HT de démolition plus 599 450,00 € HT pour le jardinage plus 100 000 € pour l’achat des truites et du silence de pisciculteur
Total 1 393 800 € sous réserve de surprise…. !

Depuis que l’eau de l’Airette n’alimente plus les communes de Mons, Olargues, Vieussan, Roquebrun, et Saint- Julien …

Le prix de l’abonnement est passé de 52,75€ par an à 68,50€, soit une augmentation depuis 2008 de 29,85%

Le prix du m3 de 1,30 à 1,80€ soit une augmentation de 38,4%

La redevance sur la pollution domestique est passée du taux de 0,19 à 0,28 soit une augmentation de 47,3%

La modernisation du réseau évolution du taux de 0,13 à 0,15 soit une augmentation de 11%

2013 ou va la taxe d assainissement
2013 ou va la taxe d assainissement

2013 ou va la taxe d assainissement

 

2008

2012

Variation

Abonnement compteur

52,75€

68,50€

+29,85 %

Prix du mètre cube, HT

1,30

1,80

+ 38,40 %

Taux pollution domestique (Mons)

0,19

0,28

+ 47,3 %

Taux modernisation réseau(Mons)

0,13

0,15

+ 11%

Prix de revient du forage du couduro  et du dynamitage de l’Ayrette

Forage par Berga-sud : 3 200 000 euros

Réservoir : 500 000 euros

Achat terrain couduro et ladrecht : 20 000 euros

Dynamitage Ayrette : 694 350,00€ HT

Plantation dans lit du barrage 599.450,00€ HT

Indemnisation pisciculture Napoléon : 100 000 € HT

Total : 5 113 800 ,00€ HT

Soit par abonné sur la base de deux mille compteurs : 2 556 ,90 euros !

frais inutile si le barrage de l'airette avait été correctement entretenu

 

 

 

 

conception et réalisation: Jean-Michel Villeroux, tous droits réservés.

Château de décantation de l'eau  « juridiquement potable» de couduro

Château de décantation de l'eau « juridiquement potable» de couduro

Commenter cet article

Marti thérèse 23/01/2014 01:45

La position du fondateur de cette saloperie que vous appelez si bien l'eau Darcas, qui se résume par sa formule "juridiquement potable" est une ignominie que votre texte de ce jour démontre parfaitement. Pour alimenter en eau les lotissements de Roquebrun, l'Airette a été liquidé avec à la clé une taxe calcaire sur le dos des usagers de l'ordre de 500 eurosPartout ailleurs que dans ce fief de la secte PS le fondateur de l'eau Darcas serait licencié sans indemnités ni délais.

ase 29/01/2014 13:41

La SIAE fonctionne comme une entreprise qui ne laisse aucune opportunité à ses clients de discuter ses choix. Ce serait acceptable si la Siae était une entreprise privée. Or c'est un service public, qui a obligation de répondre. Aucune raison de partir "battu par la bureaucratie par avnce" l'exemple de l'Amiante, du Médiateur (...) démontrent que l'opiniâtreté est efficace.

Dubi 28/01/2014 22:06

Hélas, mais ne rêvons pas, aucun "non-comique" ne sera opposant! Le système est bien verrouillé et ce n'est pas propre au PS ni à l'Hérault... Le notable local indispensable et irremplaçable! Électoralisme, Opportunisme et Clientélisme, tout tient en ces 3 mots! -
Question subsidiaire pour vos calculs : Quand l'eau n'est pas calcaire on n'a aucun frais de plomberie ni de cumulus? Hmmm...

Thérèse marti 23/01/2014 16:13

Cela fait, disons trois mille ans (le temps des pharaons), que pour défendre l'indéfendable on dit qu'il est irremplaçable. Bien amicalement et merci d'engager le dialogue.

barret 23/01/2014 07:56

bien sur thérèse , mettons lauze et blondeau et on sera sauvé. Il faudrait d abord trouver des gens crédibles pour écarter arcas et non pas ces comiques